ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT, DÉPLOIEMENT D’UNE INTELLIGENCE COLLECTIVE

 Lundi 1 avril 2019

Il y a quelques semaines, j’achevais un cycle de 4 modules de formation (chacun de deux jours) sur le thème de l’accompagnement du changement. Destinés à des responsables associatifs agissant dans le secteur de l’environnement et du développement durable, ce cycle de formation visait à les équiper autant pour accompagnement des changements internes au sein de leurs structures que pour faciliter des changements de comportements chez leurs clients… 

Le thème de cette action n’est pas l’objet premier de cet article, même si je suis particulièrement heureux que PRH puisse participer à sa manière à cette véritable révolution des comportements en matière d’énergie, de sauvegarde de l’environnement et de développement durable.
Cet article porte davantage sur l’intuition initiale qui a fondé cette proposition de formation : créer un espace temporel (quatre modules répartis sur un an, avec une mise au travail sur toute la durée du cycle puisque les participants s’engagent à conduire leur projet de changement dans la durée) et surtout relationnel permettant de créer les conditions d’un apprentissage et le déploiement d’une intelligence collective au sein de ce groupe.
De fait, la participation à ce cycle de formation reposait que sur quelques principes simples qui ont permis de faire vivre un « écosystème apprenant » :
- L’engagement à faire avancer son projet de changement, même si celui-ci s’accompagne bien sûr de difficultés, de détours, de moments de doute,
- La capacité à rendre compte à chaque nouvelle rencontre de l’avancée de son projet, en humilité, en repérant à chaque fois les découvertes ou les « bonnes pratiques » mais aussi les erreurs ou les faux-pas sans lesquels aucune avancée n’est possible,
- La disponibilité pour se mettre au service des autres participants à travers divers outils d’intelligence collective (cercles de dialogue, co-développement, coaching de pairs, pro-action café…), tant à l’intérieur des modules que dans les temps d’inter session,
- La mise en œuvre d’une « loi de solidarité de croissance » se traduisant dans des attitudes (d’écoute bienveillante, de proximité, de confiance dans les personnes…), mais aussi des pratiques nouvelles telles que les feed-back, l’interpellation constructive, le partage des connaissances, l’engagement à soutenir la progression des autres participants au sein de binômes ou de groupes d’échange intervenant entre les modules.
Les résultats de cette expérience ont dépassé toutes mes espérances : non seulement l’apprentissage de l’accompagnement du changement s’en est trouvé grandement facilité, mais surtout les participants ont bénéficié d’un environnement stimulant et bienveillant qui les a conduits à avancer résolument dans leur projet de changement, chacun à son rythme, mais en confiance et en sécurité pour oser initier de nouvelles façons d’agir et en faire la relecture avec des pairs engagés dans la même recherche. Dans cette logique, l’animateur de formation mais pas d’abord un « sachant », mais un accompagnateur, un catalyseur, un guide facilitant l’exploration de territoires nouveaux et le repérage de ses talents.
Cerise sur le gâteau : les participants ont souhaité organiser un 5ème module de formation pour faire le point sur l’avancée de leur projet et approfondir l’intégration des connaissances et savoir-faire. L’écosystème est bien vivant et il va pouvoir continuer à vivre au-delà de la proposition formelle de départ, modifiant la culture interne de cette organisation en matière d’apprentissage et d’intelligence collective.

Jean Michel ANOT 

logo © 2018 / PRH Formation Développement - 2 rue du Plat d'Etain - 37000 TOURS - t : 09 75 61 42 87